News

Accueil > Albums > Année 2010 > A Classic Education - Hey There Stranger

A Classic Education - Hey There Stranger

Lefse Records/Discograph - 2010

jeudi 4 novembre 2010, par Virginie Guichaoua

Il suffit parfois de trois fois rien pour rafler l’estime de la critique. Avec leur pop finaude et discrète, ces chapardeurs de A Classic Education sont même parvenus mine de rien à dérober toute notre attention le temps de quelques titres précieux.

Veuillez d’avance nous excuser de jouer une nouvelle fois les surpris devant cette production italo-canadienne qui délocalise vers d’autres horizons le spleen sucré des bluettes malingres de l’indie pop britannique de la fin des années 80. Car, avec l’assiduité étonnante d’archivistes soucieux de ne commettre aucun oubli lors de leur inventaire musical, le groupe A Classic Education semble donner à tous points de vue dans la révision appliquée, mais toujours distanciée, des productions romantiques de ces années-là.

« Esprit de Sarah Records es-tu là ? », semblent invoquer, solennellement, les membres du groupe de Bologne, sur ce premier album qui enfile en un souffle les petites pop songs réverbérées. "Oui", leur susurrerait alors une voix ayant fait le déplacement pour l’occasion, convoquée promptement sur Hey There Stranger, afin d’insuffler aux compositions du groupe, emmené par Jonathan Clancy, juste ce qu’il faut de discrètes références pour laisser les intéressés se débrouiller seuls avec leurs roucoulades sages et calfeutrées.

Une musique qui oscille joliment entre la mélancolie portée en collier — un mouchoir de poche sur le cœur pour sécher, au cas où, les yeux mouillés — tout en faisant des clins d’œil humides, pleins de cette nostalgie poudrée d’éclats de poussière salée, ramenée par les vents marins en provenance direct d’outre-Manche. On pourra citer ainsi, en exemple, le single "Gone To Sea", faussement calme et sincèrement enchanteur, tissant des liens entres des territoires imaginaires. Une pop qui n’appartient à aucun lieu, référencée, mais demeurant sans attaches — constamment en promenade.

Il y a même cette reprise de Gilbert Bécaud sur cet album érudit (et oui !), "Toi", chanté en anglais, qui pour finir en beauté, se pare des apparats d’une pop grand teint, complet-veston chic et verre de Grappa à la main, afin de donner dans la relecture avisée. Dealé par l’épatant label américain Lefse Records (Dominant Legs, How To Dress Well, Neon Indian...), ce premier album des nouveaux protégés de A Classic Education a ainsi gagné son billet pour une mise en lumière des œuvres fragiles qu’il contient, et qui ne demandent maintenant plus qu’à sortir prendre l’air du large.

- Page Myspace

- À écouter : A Classic Education "Gone To Sea" :

Tracklisting

1. Gone To Sea 2. Terrible Day 3. What My Life Could Have Been 4. Devilish Coast Sway 5. I Lost Time 6. Toi

© 2011 | Pinkushion | Tous droits réservés | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0